Les généticiens cliniques obtiennent la reconnaissance de leur spécialisation médicale


Avec des années de retard par rapport à presque tous les autres pays de l’UE, la Belgique s’est enfin dotée d’une spécialité médicale (Titre Professionnel) en Génétique Clinique, au même titre par exemple que la cardiologie ou la neurologie. Un arrêté royal publié le 31 mai 2017 reconnaît désormais le statut de "généticien clinique".

La découverte de technologies permettant le séquençage de notre génome a ouvert la porte au développement de la génétique médicale. Ce domaine ne cesse depuis d'évoluer tant sur le plan technologique que sur le plan de la connaissance. La compréhension du fonctionnement de notre hérédité ainsi que du développement de maladies rares d'origine génétique, ne cesse de s'accroître.

Les processus de transmission et d'apparition des ces maladies sont souvent extrêmement complexes et multiples. Acquérir dès lors une expertise en la matière s'avère nécessaire pour diagnostiquer mais également prédire au mieux et aider à la prise en charge optimale du patient et des membres de sa famille qui pourraient également être confrontés à la maladie. Les généticiens cliniques belges participent, au sein d'équipes multidisciplinaires, à la qualité et l'excellence de ce domaine médical depuis de nombreuses années déjà. C'est pour cela qu'il était grand temps que la génétique médicale en Belgique obtienne la reconnaissance de son statut de spécialisation à part entière. Et cela permet par ailleurs à la Belgique de ne plus être à la traîne comparé à la plupart des autres pays du monde où le statut était déjà reconnu depuis longtemps.   

Malheureusement cette nouvelle ne fait pas que des heureux au sein des autres disciplines médicales dans lesquelles la génétique intervient de plus en plus. Lisez ici* la réaction d'un confrère publié dans le Journal du Médecin du 9 juin 2017 à laquelle les membres des centres de génétique n'ont pas manqué de répondre via l'article de presse suivant*.

(*articles de presse en néerlandais).

Les généticiens cliniques obtiennent la reconnaissance de leur spécialisation médicale
Campagne nationale pour les maladies rares

Campagne nationale pour les maladies rares

A l'occasion de la journée internationale des maladies rares 2021, le 28 février,

En savoir plus
Avis Conseil Supérieur de la Santé: L'état actuel des technologies « omiques » et leur application clinique

Avis Conseil Supérieur de la Santé: L'état actuel des technologies « omiques » et leur application clinique

Dans cet avis…

En savoir plus
La discrimination génétique? Pas acceptable.

La discrimination génétique? Pas acceptable.

La société européenne de génétique humaine met en garde contre l'utilisation abusive…

En savoir plus
Un «no deal Brexit» pourrait avoir un impact néfaste sur 4 millions de personnes atteintes d'une maladie rare

Un «no deal Brexit» pourrait avoir un impact néfaste sur 4 millions de personnes atteintes d'une maladie rare

Un groupe d'experts du Royaume-Uni, coordonné par Dr. Marc Tischowitz de l'Université…

En savoir plus
Top