EN MÉMOIRE Gertjan B. van Ommen – 28 septembre 1947 – 7 novembre 2020


Le Collège de Génétique et Maladies Rares rapporte avec grand regret le décès de son collègue généticien Gertjan van Ommen.

Gertjan van Ommen était l'ancien chef de service (1992-2012) du département de génétique humaine du Centre Médical de l'Université de Leiden (LUMC). Son intérêt scientifique a inclus les maladies neurodégénératifs et neuromusculaires, tels que la maladie de Huntington et la dystrophie musculaire de Duchenne. Il a apporté une contribution importante au traitement de ces maladies. Il a également été fondateur du Leiden Genome Technology Center et directeur du Center for Medical Systems Biology, et défenseur du projet néerlandais génomique (GoNL).

Gertjan van Ommen a été fort impliqué dans les associations internationales comme la European Society of Human Genetics (ESHG), le Human Genome Organisation (HUGO) et la 1 Million Genome (1+MG) initiative. En plus, il a été l’éditeur du European Journal of Human Genetics pendant 25 ans.

 

Nos plus sincères condoléances à sa famille, ses amis et ses collègues.

EN MÉMOIRE Gertjan B. van Ommen – 28 septembre 1947 – 7 novembre 2020
EN MÉMOIRE Gertjan B. van Ommen – 28 septembre 1947 – 7 novembre 2020

EN MÉMOIRE Gertjan B. van Ommen – 28 septembre 1947 – 7 novembre 2020

Le Collège de Génétique et Maladies Rares rapporte avec grand regret le décès de son…

En savoir plus
COVID-19: liste de priorités en génétique clinique

COVID-19: liste de priorités en génétique clinique

En concertation avec les autorités fédérales et en accord avec les associations professionnelles…

En savoir plus
Aux prix « raisonnables » pour thérapies géniques

Aux prix « raisonnables » pour thérapies géniques

Les thérapies géniques et les médicaments innovants sont de plus en plus nombreux.…

En savoir plus
Le séquençage du génome complet, défis et pistes d'organisation pour la Belgique

Le séquençage du génome complet, défis et pistes d'organisation pour la Belgique

Les techniques de séquençage de l'ADN ne cessent d'évoluer. De plus en plus rapides,…

En savoir plus
Top