900 millions d’euros en moins dans les soins de santé


La coupe de plus de 900 millions d’euros dans l’enveloppe des soins de santé en Belgique a fait beaucoup de bruit lors de la présentation du budget 2017 du gouvernement Michel. Le site du MR revient en détail sur cette économie présentée par la Ministre de la Santé et des Affaires sociales, Maggie De Block.

Source: www.mr.be

 

Dans le même temps, le Conseil général de l’Inami au sein duquel les unions nationales des mutualités (chrétienne, socialiste, libre, libérale et neutre) sont représentées, rejette ce budget 2017. Cette économie faite une nouvelle fois « sur le dos des soins de santé » passe mal. Le Conseil s’était pourtant accordé quelque temps avant sur une économie de plus de 660 millions d’euros pour 2017. Mais c’était avant le conclave budgétaire lors duquel quelque 240 millions d’économie supplémentaires ont été rajoutés par la Ministre. Avec cette coupe sombre le gouvernement limite la croissance du budget pour 2017 à 0,5%. En 2014, il s’était pourtant engagé à respecter une trajectoire budgétaire de croissance annuelle, déjà réduite mais stable, de 1,5% jusqu’en 2019.

Source: www.mc.be

900 millions d’euros en moins dans les soins de santé
Le conseil supérieur de la santé émet un avis de dépistage génétique généralisé pour la procréation

Le conseil supérieur de la santé émet un avis de dépistage génétique généralisé pour la procréation

Dépistage génétique généralisé en contexte de procréation. Vers une mise en œuvre…

En savoir plus
La thérapie génique guérit un bébé atteint de leucémie

La thérapie génique guérit un bébé atteint de leucémie

En novembre 2015, un bébé britannique âgé d’1 an est devenu le premier au monde à guérir…

En savoir plus
Bébé à trois parents

Bébé à trois parents

Un bébé à trois parents c’est désormais techniquement possible et cela permet d’éviter…

En savoir plus
Des conseillers en génétique pour lutter contre le cancer ?

Des conseillers en génétique pour lutter contre le cancer ?

Le Collège de Génétique défend depuis de nombreuses années déjà la nécessité de reconnaître…

En savoir plus
Top